Girls VS Don’t Trust The B…. In Appt 23

La mi-saison commence aux États-Unis et une nouvelle salve de série comédie a envahis les écrans. J’ai vu deux de ces nouveautés, l’une d’ABC, l’autre de HBO. Deux chaînes très différentes pour deux résultats à des kilomètres l’un de l’autre, mais plutôt plaisants.

D’un côté, sur la chaîne grand publique, la nouvelle comédie Don’t trust the B**** in appt 23 qui n’a, sur le papier, rien de bien original. D’un côté, une brunette garce (Krysten Ritter) qui s’amuse à trouver des colocataires naïves puis à les faire fuir en gardant la caution. Elle est persuadée qu’il sera de même pour cette petite blonde (Dreama Walker) qui sort du fin fond de l’Indiana. Mais celle-ci se révèle plus retorse qu’il n’y paraît. Le duo de ces deux jeunes femmes fonctionne plutôt bien, c’est assez classique, presque cliché, mais efficace. Il faut dire qu’avoir pour meilleur ami James Van Der Beek, Dawson himself, jouant son propre rôle avec un second degré agréable, aide beaucoup. Dans ce pilote, donc, on sourit des situations, on apprécie le petit mordant qui transparaît à travers les couleurs pop. De plus, la créatrice, Nahnatcha Kahn a fait ses armes sur American Dad, qui est tout sauf politiquement correct! On peut donc y jeter un coup d’œil sans risque d’être déçu… à vous de voir si ça vaut le suivi régulier des grandes sitcoms !

 

De l’autre côté, Girls, la très attendue nouvelle comédie HBO signée Lena Dunham. Cette apprentie de l’écurie Judd Apatow s’inscrit dans la veine réaliste de la chaîne en respectant également sa politique : pas question de vannes à la pelle. On est plutôt du côté en vogue du cinéma indépendant américain à l’ambiance si reconnaissable. La jeune scénariste écrit sur ce qu’elle connaît, et nous embarque au cœur de la vie New-Yorkaise de quatre jeunes femmes essayant de trouver leur voie. La protagoniste principale est d’une certaine manière assez proche de moi, ce qui est assez étrange : de grands espoirs artistiques, plus d’argent. Des personnages un peu paumés, une peinture dans un sens assez pertinente d’une ceraine jeunesse du moment. C’est cohérent et assez honnête. Bien sûr, quelques scènes sont un peu longues, quelques références assez américaines, et le style « indie » ne plaira certainement pas à tout le monde. Mais il est marrant de voir ces quatre femmes, qui se réclament d’être le contraire de Sex & the City, débarquer sur le petit écran sans complexe. Bref, le genre de série qui demande un petit effort au départ mais qui reste une belle promesse, à l’image de How To Make It In America.

Publicités

3 commentaires sur « Girls VS Don’t Trust The B…. In Appt 23 »

  1. Je viens de voir les premiers épisodes de Dont trust the bitch, et en effet c’est pas mal du tout, ça fonctionne bien. Et depuis Episodes, j’aime bcp les séries avec des acteurs qui jouent leur propre rôle!

  2. Girls (série américaine ) débute ce dimanche 13/04/2014 soir sur canal séries .. (voir papier du 17 avril 2012). Pourquoi pas le noter dans la rubrique « What’s on my Screens ? « 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s