Once Upon a Time, twice more princesses

Dans le chapitre des saisons deux que l’on attend avec impatience après la bonne surprise de la saison une, Once Upon A Time avait une place de choix. Le mystère a enfin été dévoilé dimanche soir, dans un « season premiere » d’une saison où l’on attend beaucoup de nouveaux personnages.

Spoilers Inside !

Nous voilà donc de retour dans la petite bourgade de Story Brook qui connait, à la fin de la saison une, un sacré tremblement de terre : la malédiction a été brisée et les habitants se sont rendus compte qu’ils étaient des personnages de contes de fées dans le mauvais univers. Une question subsiste : pourquoi ne sont-ils pas rentrés chez eux? On apprend alors que toute la terre des contes a été détruite. Toute? Non, pas excatement ! Reste à savoir pourquoi, et surtout comment Snow White et Emma vont réussir à s’en sortir…

Âpres les retrouvailles assez marrantes au début d’épisode, on se demandait comment les scénaristes allaient réussir à garder le modus operandi de la saison une, à savoir un personnage dans les deux mondes dont les histoires s’influencent. Cette fois, c’est une créature sombre qui passe d’un monde un l’autre, un « détraqueur » ramené par Gold pour tuer Regina et qui se retrouve dans le monde dévasté des contes. Il nous sert d’excuse pour rencontrer trois nouveaux personnages : le Prince Philippe,  La Belle aux bois dormant (Sarah Bolger, vue dans The Tudors), qui on ne sait pas trop pourquoi sont accompagnés de Mulan (ce qui est bien dommage, on aurait adoré que cette princesse ait un épisode à elle toute seule). L’alternance est donc un peu moins efficace ici, mais maintenant que deux de nos héroïnes habituelles ont franchi la barrière, cela devrait être plus naturel.

Si l’épisode est toujours aussi solide et ouvre beaucoup de pistes pour la suite (comment maîtriser la magie revenue, comment communiquer entre les deux mondes, ect…), on regrette cependant que l’intrigue propre à l’épisode soit si légère, surtout celle dans le monde des contes. De plus, franchement, comment se faire encore avoir si facilement par Regina? Il faut la tuer une bonne fois pour toute et trouver une autre méchante au risque de carrément tourner en rond…  Et puis, il y a de la magie ou il n’y en a pas? On dirait que les scénaristes ont un peu du mal à choisir, et cela nous détache malgré nous de ce qu’il se passe. Mais on garde quand même bon espoir pour la suite, en attendant l’épisode autour du géant incarné par le chouchou de Lost, Jorge Garcia !

Publicités

Un commentaire sur « Once Upon a Time, twice more princesses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s