Oh…

« C’est ce que j’aime chez les personnages, hommes ou femmes : la force et la faiblesse mélangées »

Le dernier roman de Philippe Djian, Oh…, nous plonge au coeur de la vie de Michèle, la cinquantaine arrivant, dans l’esprit d’une femme que rien ne semble pouvoir ébranler. Pas même les relations compliquées qu’elle entretient avec chacun des membres de sa famille. Pas même l’homme cagoulé qui vient de forcer sa porte d’entrée et d’abuser d’elle. Dans un récit d’une traite qui couvre un mois et demie d’une vie, Djian secoue son personnage, le confronte à ses secrets et ses parts sombres dans un conte cruel mené d’une main de maître. Petit à petit, le lecteur recolle les pièces du morceaux de la vie de Michèle, une voix féminine subtile pour voir qu’elle est écrite par un homme. Des paroles que l’on ne comprenait pas au début prennent tout leur sens au fur et à mesure qu’elle se confronte à son fils (qui, sans le sou, s’engage avec une femme enceinte d’un homme en prison), à son ex-mari ( qui refait sa vie), à son voisin. On s’attache à elle, on se demande comment nous aurions réagi à sa place, on est dans l’attente de savoir les répercussions d’un jeu qui ne peut pas durer pour toujours. « Avec moi, le lecteur doit toujours faire attention à ne pas me lâcher. Lire, ce n’est pas une promenade, on n’est pas en train de rigoler. La littérature est un truc sérieux car elle change notre vie. » précise Djian, et il a bien raison : ses livres nous changent toujours un peu à chaque fois. Si ces derniers romans (mis à part sa saga Doggy Bag, écrite à la manière d’un feuilleton télé) tournaient autour des mêmes thématiques, Djian surprend ici. Il tente d’aller encore plus loin dans la compréhension du mécanisme de l’âme humaine, sans rien épargner à ses personnages, sans les juger non plus. Oh… est un roman qui étonne et secoue, et confirme que Djian est toujours l’un des meilleurs écrivains français.

A lire, cet entretien de l’auteur.

US-FRANCE-LITERATURE-DJIAN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s