The Hunger Games

Il y a des romans qui sont comme des bons blockbusters : faciles à lire, pleins d’action et de rebondissements et pas trop premier degrés. Souvent, ce sont des phénomènes à la Harry Potter, des bestsellers qui peuvent toucher plusieurs générations. The Hunger Games, de Suzanne Collins, est de cette trempe. Dans une Amérique post-apocalyptique, Katniss, ado débrouillarde vivant dans un « district » pauvre, voit sa destinée bouleversée le jour où elle va participer au Hunger Games,  arène où s’affronte à mort vingt-quatre adolescents.

Bien sûr, le concept n’est pas nouveau : il suffit d’avoir vu Battle Royal pour remarquer les ressemblances entre les deux histoires. Mais le fait que celle de ce roman se déroule sur un continent américain ravagé et surtout que le point de vue soit interne donne à l’intrigue une dimension plus proche et plus mystérieuse. L’univers est assez pertinent et bien construit pour être tout à fait crédible. Il ne faut certes pas être trop sensible au point de vue adolescent : comme dans de nombreuses sagas fantastiques, le jeune homme/femme qui raconte son histoire semble toujours à côté de la plaque, ce qui énerve parfois. Mais on se rend vite compte que des forces qui dépassent l’entendement de l’héroïne sont en jeu, surtout à partir du second tome. La manipulation est au cœur de l’intrigue. De plus, le premier tome relève de l’art d’obliger le lecteur à continuer de lire, car c’est de la survie d’un humain qu’il s’agit. Il y a un second niveau de lecture plus intéressant que dans n’importe quel Twilight. Non seulement on assiste à la dérive extrême de la télé-réalité, mais on nous met également face à des systèmes totalitaires qui ont un certain écho dans les sociétés actuelles. Enfin, si le style est simple, il n’est pas pour autant simpliste, et on s’y habitue rapidement. The Hunger Games parlera beaucoup aux adolescents, et intrigue assez les adultes pour qu’ils aillent jusqu’au bout, comme tout bon divertissement littéraire familiale.

hunger_games.jpg

ps : c’est tout à fait volontairement que je ne parle pas de l’adaptation cinéma du premier tome, j’attends la sortie du second film fin 2013 pour faire une critique des deux en même temps.

Publicités

Un commentaire sur « The Hunger Games »

  1. J’ai hâte que sorte ce film car le second tome est le plus fort dans les bouquins je trouve! Et Jennifer Lawrence est excellente (Golden Globes 2013 whoohoo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s