Äkta Människor : Real Humans

Les séries de science-fiction font toujours la part belle aux robots, humanoïdes ou non, car ils se posent comme l’un des piliers, des repères du genre. Cependant, il est assez rare de les voir évoluer dans notre monde actuel, comme un élément normal et pourtant si dérangeant. C’est pourtant ce que nous propose la série suédoise Äkta Människor (Real Humans), écrite par Lars Lundström, et réalisée par Harald Hamrell et Levan Akin.

Imaginez des hubots, robots d’apparence humaine qui existent pour vous faciliter la tâche, que ce soit dans la maison, à l’usine,… Le problème, c’est que les hommes sont sensibles aux apparences. Quand ils voient quelque chose qui leur ressemble, humain ou pas, ils s’y attachent, laissent l’objet prendre dans leur vie la place d’un autre être. De quoi unir ou déchirer des familles, créer et faire tomber différents business et entrainer de vraies questions de sociétés, surtout quand certains robots indépendants et reprogrammés prennent la fuite… La série nous propose alors tous les points de vue : ceux des gens normaux qui sont pour, ceux qui sont contre, le point de vue des robots eux-même dont on ne peut s’empêcher de trouver les sentiments flous, trop humains pour être normaux. C’est une véritable force de la série, de nous mettre en tant que spectateur devant un questionnement qui parait si proche, à la portée de demain : que ferions-nous si nous avions accès à une telle technologie ?

C’est d’autant plus étonnant que le pilote, qui met donc en place de nombreuses intrigues qui balaient toutes les couches de la société suédoise, semble presque vouloir s’attaquer à ce modèle européen qui est souvent présenté en exemple en matière de protection social : quoi de mieux qu’une machine qui ne coûte rien pour s’occuper des vieux, des enfants,… ? Et que font les humains du temps libre que les hubots leur apportent ? Voilà ce que la série nous lance comme problématiques, voilà pourquoi on a envie de la suivre jusqu’au bout. Bien qu’on ne s’attache pas à tous les personnages dés le début et que la narration semble dense, la réalisation et l’atmosphère générale sont assez inhabituelles et belles pour qu’on apprécie la série dans son entier et de voir la suite. Et ça tombe bien : elle sera diffusée sur Arte à partir du 4 avril !

aktamanniskor005

 

Publicités

Un commentaire sur « Äkta Människor : Real Humans »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s