Joseph Anton

Joseph Conrad et Anton Tchekov. Deux grands auteurs dont les prénoms ont servi de couverture à un troisième, Salman Rushdie. Joseph Anton, son dernier livre, est une autobiographie dans laquelle Rushdie raconte ses années terrées et secrètes après qui ont suivi la mise à prix de sa vie par l’Ayatollah Khomeiney pour cause de blasphème. Tout a commencé un jour de Saint-Valentin, quelques semaines après la parution de son roman Les Versés Sataniques. Et si le romand se termine au début des années 2000, l’histoire est loin d’être fini car la fatwa est toujours en cours…

Lorsqu’on lit le récit de la vie de Rushdie, les hauts et surtout les bas, les moments sombres qu’il a traversé pendant dix ans, on ne peut qu’admirer le courage et la force de caractère du romancier et des gens qui l’ont aidé. Mais au-delà d’un simple récit, ce livre nous fait nous poser la question de la liberté en littérature, la liberté de comprendre, l’obscurantisme. Avant que le terrorisme explose à la face du monde et que la société occidentale ne plonge dans une régression post-911, Rushdie vivait une guerre souterraine et ardue sans avoir le droit de répondre, de se battre avec ses mots. Toutes les lettres défouloirs qu’il a écrite, à Dieu, à ses bourreaux, à lui-même, témoignent de sa détresse et de sa détermination à ne pas laisser ses détraqueurs gagner. Et si parfois on a l’impression qu’il se laisse aller aux détails ou au name dropping, c’est que ce livre est plus complexe qu’il n’y parait : il n’y a pas qu’une seule forme d’autobiographie et Rushdie mélange la précision des faits aux réflexions profondes sur son métier et sa situation. C’est très bien écrit, fort et passionnant.

Des extraits ici pour ceux qui lisent l’anglais.

rushdie604-tt-width-604-height-403-attachment_id-305331

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s