Devious Maids

Les Desperate Housewives vous manquent ? Pas de panique ! Marc Cherry, le créateur de Wisteria Lane, revient cette semaine avec sa nouvelle série : Devious Maids. Les histoires de plusieurs femmes de ménages latinos travaillant dans les quartiers ultra-chics de Beverly Hills.

Cherry a bien compris que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes. Il n’hésite pas à réutiliser les formules qui avaient fonctionné avec Desperate : on commence par un meurtre de l’une des femmes de ménage, sans qu’on ne sache vraiment qui la tue et pourquoi. C’est alors qu’une nouvelle fait son apparition et s’intéresse de très prés à cette affaire… mais que veut-elle vraiment ? Parallèlement, nous suivons quatre autres femmes aux ambitions et objectifs aussi variés qu’amusant – ou agaçant, au choix. Rien de très original, au contraire : que ce soit dans les stéréotypes de leurs patronnes (toutes des WASP BCBG avec des problèmes aussi durs que leur prochaine interview ou la décoration de leur salon) ou dans le traitement des héroïnes (celle amoureuse du fils blanc de riche, celle qui veut ramener son fils de Puerto Rico), on retrouve le traitement humoristique et ironique qui fait la patte de Cherry, quoi que toujours un peu trop gentil. Ce pilote installe donc un soap de divertissement pour reprendre le flambeau : à voir si on est vraiment nostalgique.

Devious_Maids_1x01

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s