Ombline

Il y a des petits films qui passent inaperçus et qui pourtant méritent qu’on les montre au monde. A l’occasion de sa sortie en DVD, je souhaite vous toucher deux mots d’Ombline, le premier long-métrage de Stéphane Cazes dont je n’avais pas eu l’occasion de parler à l’époque de sa sortie en salle.

Ombline, fragile, violente, a vingt ans et elle est en prison. Alors qu’elle vient d’être incarcérée, elle apprend qu’elle est enceinte. Vivre une grossesse et un accouchement alors qu’on est derrière les barreaux, c’est une chose. Savoir qu’on peut élever son fils pendant 18 mois dans la prison puis qu’il faut le confier à quelqu’un d’autre, c’est autre chose. C’est un parcours initiatique que nous raconte ce film, la reconstruction d’une femme par et pour son enfant. Mélanie Thierry incarne la jeune femme à la perfection, portée par une mise en scène délicate et aussi vivante que le permet le décor froid et claustrophobe de la prison. On se laisse émouvoir par cette histoire terriblement humaine et sans prétention. Bref, si vous voulez faire un cadeau de Noel en avance, n’hésitez pas, c’est un beau premier film.

ombline-2012-21229-1266201582

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s