Masters of sex

La première série qui inaugure cette nouvelle saison 2013/2014 n’y va pas de main morte. Rien que son nom : Masters of sex ! La dernière née de Showtime  n’est pourtant pas du tout une série porno, quoi que son pilote nous promette une suite plutôt jouissive.

Le docteur Masters (génial Michael Sheen), homme à l’apparence froide et intègre, veut comprendre comment fonctionne le corps lorsqu’il est soumis a des stimulations… du moins, c’est ce qu’il fait croire à son patron. En fait, il veut tout simplement comprendre physiquement comment fonctionne le sexe et l’orgasme. Cliniquement. Scientifiquement. Pour ça, il recrute une secrétaire particulière, Virginia Johnson (Lizzy Caplan). C’est une histoire vraie : ces deux personnes furent des pionniers en matière de recherche sur les comportements et dysfonctionnements sexuels, des années 1960 à 1990. La série est adaptée de la biographie que l’auteur Thomas Maier leur a consacrée.

Michelle Ashford, la créatrice de la série, s’ingénue à lui donner un petit côté Mad Men, mais pourtant on est loin de cette ambiance : ici, c’est la légèreté qui prime, quoi que jamais futile. Il y a de l’émotion quand il en faut, une complexité fine dans la narration et franchement, pour un pilote aussi long, on ne s’ennuie pas. La question reste de savoir si l’histoire ne va pas rapidement tourner en rond par la suite, car finalement, on a parfois l’impression de s’être embarqué dans un long-métrage, et non pour 12 épisodes. Quoi qu’il en soit, on a hâte de voir la suite.

masters of sex.jpg.CROP.rectangle3-large

Publicités

3 commentaires sur « Masters of sex »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s