La Source

Il n’y a pas que les Etats-Unis qui ont le droit à ses nouvelles séries. France 2 a présenté cette rentrée La Source, série d’espionnage en 6 épisodes dont le trois et le quatre sont diffusés ce soir.

Marie, étudiante, travaille comme baby-sitter chez les Lacanal, dont le père dirige une société spécialisée dans le traitement des déchets. Mais ses affaire son louches et la DCRI enquête sur ses agissements depuis un moment. Ils obligent Marie à devenir leur source et à espionner son employeur. C’est un jeu du chat et de la souris qui se met alors en place, mettant en danger vies professionnelles mais surtout vies privées, personnelles, amoureuses et familiales. Au vue d’un pitch assez prometteur et de l’amélioration des séries françaises ces derniers temps qui peut laisser croire en la possibilité d’une série efficace, La Source est plutôt réussite malgré ses imperfections. Bien sûr, on est loin de l’efficacité de Homeland et ce à cause des certaines faiblesses de personnages et de casting. Les gros noms associés au projet – surtout Clotilde Courau et Christophe Lambert – n’apportent pas toujours le charisme nécessaire à leur interprétation. Mais malgré tout, on se laisse prendre par le scénario plutôt bien ficelé et sans temps morts écrit par Nathalie Suhard et Laurent Burtin. Du coup, on oublie les petites facilités au profit d’un divertissement assez efficace, qui donne envie de revenir la semaine d’après, et c’est bien là l’essentiel. Si la série n’est pas inoubliable, elle est, encore une fois, de bonne augure pour l’avenir de la fiction française… si l’audience veut bien suivre.

LA SOURCE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s