Serangoon Road

On finit notre tour du monde des nouvelles séries de cette semaine avec une nouvelle création de HBO… Asia ! Serangoon Road est en effet la série événement de cette rentrée à la télévision australienne. Le pilote m’a ramené malgré lui à mes vacances estivales car l’action se déroule… à Singapour, en 1964.

Composée de dix épisodes, cette série qualifiée de « policier noir » tourne autour des enquêtes de Sam Callaghan, aventurier officiellement dans l’import/export. Callaghan aide sa voisine Cheng qui reprend l’agence de détective de son mari assassiné dans d’étranges circonstances. Le tout dans une ambiance électrique, celle de la fin de la guerre, alors que les anglais s’apprêtent à mettre un terme à leur suprématie coloniale sur la ville. Il est vrai que la reconstitution historique est assez chouette, quoi que l’on est surpris de se croire parfois à notre époque… la ville n’a peut-être pas tant changé que ça. Dans ce premier épisode, l’enquête tourne autour du meurtre d’un marin américain alors qu’un attentat ravage une boite de nuit. En soit, cette enquête n’est pas vraiment palpitante : on arrive vite au coupable. L’intérêt est plutôt de savoir comment, dans un ville en pleine transformation, on peut accéder à une justice équitable. Mais il semble que ce pilote veuille surtout nous présenter les personnages et insister sur le fait que de lourds secrets passés planent. Ce n’est pas toujours fait avec beaucoup de finesse, malheureusement. Cependant, le divertissement reste efficace et surtout exotique, ce qui est à mon avis le point fort de cette série.

timthumb

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s