Blue Jasmine

Quand on y réfléchit bien, cela fait longtemps que les intrigues des films de Woody Allen ne repose plus sur grand chose. Si on est méchant, on dira que cela remonte à Match Point. Mais parfois, cela importait peu : Woody trouvait toujours un petit quelque chose pour rendre ses films malgré tout plaisant. Blue Jasmine ne déroge pas à la règle… et c’est dommage.

Jasmine était une femme de milliardaire, vivant la grande vie en détournant les yeux sur les pratiques qu’elle sait fort peu légales de son mari. Elle se retrouve à devoir vivre avec sa soeur à San Francisco, loin du standing auquel elle est habituée… elle est surtout hantée par son mari dont l’escroquerie a fait scandale et qui s’est pendu dans sa cellule. Plus elle essaie de se reconstruire, plus elle sombre. Autour d’elle, sa soeur perd un peu les pédales. Les deux tournent en rond. Leur parcours, pour les deux, n’est pas vraiment passionnant et ponctués de flashbacks qui nous font découvrir au fur et à mesure le pourquoi du comment. Le film tient au personnage torturé de Jasmine et à l’interprétation démente dans tous les sens du terme de Cate Blanchett, toujours à la limite de la folie, enfermée dans un monde qui n’existe plus et qu’elle tente de faire revenir malgré tout. Le reste du film passe sans que l’on y prête finalement trop d’attention, obnubilée à traquer le moment où elle finira par basculer. Malheureusement, cela nous éloigne de toute véritable émotion. Si Allen reste dans un ton et une manière de faire des films qu’on ne trouve nul part ailleurs, celui-ci n’est pas le chef d’oeuvre qu’on attend.

blue-jasmine_0

Publicités

Un commentaire sur « Blue Jasmine »

  1. Ouah ! Je crois bien que c’est le premier avis pas hyper positif que je lis (bon, je n’ai pas plus creuser que ça non plus..).
    Mais quelle déception devant ce film annoncé chef d’oeuvre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s