Dracula

A la veille d’Halloween, il était logique que je me penche sur une série de vampire. Dernière en date sur le sujet, Dracula revisite le mythe du comte sanglant sauce Angleterre victorienne : mais à trop vouloir tout y mettre, on y perd.

Imaginez Jonathan Rhys-Meyer qui s’allie aux producteurs des Tudors et ceux de Downton Abbey sous la plume de Daniel Knauf (Carnivale) : on a un cocktail explosif dés plus prometteur. Mais au visionnage de ce pilote où Dracula revient à la vie pour se venger d’un Ordre mystérieux qui avait à l’époque brûlé sa femme, on se rend compte que la chose ressemble plus à un pétard mouillé. A-t-on trop vu les vampires ? Ou plutôt, les vampires qui sont trop beaux et sexy et qui ne cherche pas grand chose de leur vie à part manger ? On a un peu du mal à trouver un quelconque empathie pour les personnages, dans un monde clinquant et qui sonne faux (malgré les beaux costumes, je vous l’accorde). Tout cela passe pour du pur divertissement qui plaira sans doute à certains, mais il manque tout de même ces petits quelque chose en plus qui font qu’une série vous retienne : un peu de profondeur, un point de vue un peu différent, un personnage qui sort du lot… c’est vraiment dommage. Mieux vaut relire le livre originel.

dracula-nbc

Publicités

4 commentaires sur « Dracula »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s