Gravity

Vous avez surement déjà entendu des rumeurs selon lesquelles Gravity serait le film de l’année. Partout les critiques dithyrambiques à propos de ce dernier film du génie Alfonso Cuaron seront tombées sous vos yeux. Et bien il faut les prendre au mot, chers lecteurs, car tout cela est vrai : c’est une expérience cinématographique que vous n’oublierez pas de si tôt.

L’espace. Le vide. Le silence. L’apesanteur. Rien ne vous retient, rien ne vous accroche qu’un cordon relié à votre combinaison d’astronaute. Lorsque celui-ci est coupé, c’est un cauchemar qui commence. Celui de Sandra Bullock, autour de qui on tourne en orbite pendant l’heure et demie de film. La mise en scène, pensée pour la 3D, ne vous donne aucune accroche, aucune limite à l’espace infini. Pas besoin de cinéma dynamique : l’image seule vous fait sentir les vertiges du ciel, l’étouffement de la cartouche d’oxygène qui diminue. L’histoire, c’est celle de la survie. Pas de grand scénario, c’est simple et efficace. Pas de grands dialogues, pas besoin de justification d’une quelconque crédibilité. C’est un cinéma de sensation mené d’une main de maître à ne pas louper.

2756646

 

Publicités

2 commentaires sur « Gravity »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s