Fargo

Sauf grosses franchises Marvel, il est encore assez rare de voir des films de cinéma adaptés en série télé… surtout quand ces long-métrages sont des oeuvres assez particulières et cultes pour un public très restreint. Pourtant, la chaine américaine FX a parié sur Fargo, série crée par Noah Hawley et tiré du film du même nom des frères Coen, producteurs de la série.

Lester Nygaard est ce que tous les gens de sa ville appelle un loser. Sa femme n’en peut plus de lui, il n’est pas bon dans son travail, il se fait encore bouscule par la brute du lycée, Sam Ness. Le jour où il rencontre un étrange homme de passage, Lorne Malvo, tout bascule : celui-ci lui propose en effet de tuer Ness. C’est le début d’un enchainement d’évènements manipulés par Malvo. Ici, l’adaptation ne joue pas tant sur l’histoire, différente du film, que sur l’ambiance. C’est dans le décor, le rythme mais aussi la psychologie des personnages qu’on retrouve le style si marqué des Coen qui avait fait du film un succès. Ainsi, durant les dix épisodes de la première saison, on s’attend à des rebondissements aussi incongrus et violents que jouissifs, le premier épisode de la série mettant la barre très haut. Les acteurs s’amusent avec ces profils d’anti-héros décalés, surtout Billy Bob Thorton magistral face à un Martin Freeman égal à lui-même. On ne sait pas trop dans quoi on s’embarque mais l’effet est immédiat : Fargo promet d’être une des meilleurs séries de l’année !

Fargo-Coen-show-tv-série-FX-teaser-Billy-Bob-Thornton.

Publicités

Un commentaire sur « Fargo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s