Flesh and Bone

L’année dernière, le film Whiplash avait beaucoup fait parler de la manière dont on peut atteindre l’excellence dans un art (en l’occurrence la musique). Cette fois, c’est une série diffusée sur Starz, Flesh and Bone, qui reprend ce thème en explorant l’univers des danseurs professionnels d’un prestigieux ballet de New-York… et jusqu’où ces artistes sont prêts à aller pour dépasser leurs limites.

Les séries sur le monde de l’art et son apprentissage new-yorkais sont de plus en plus nombreuses. La très bonne Mozart in the Jungle voit à travers la comédie un grand orchestre, là où le soap l’emportait dans Smash !. Ici, le ton tend vers quelque chose de plus noir, dans l’histoire de Claire qui fuit un univers familial très compliqué et glauque pour venir à New-York passer l’audition pour entrer dans un des ballets les plus réputés des USA. Mais voilà : la petite, ne vivant que pour la danse, ne faisant des efforts et se torturant que pour oublier les blessures intérieurs, est pris dans les griffes du directeur artistique, un pervers bien gratiné comme on les imagine… A la vision du pilote, Flesh and Bone, crée et écrit par Moira Walley-Beckett (une ancienne de la writers room de Breaking Bad) nous donne les clés du conflit par petite touche, pose les jalons de l’univers mais ne décolle pas vraiment des clichés qu’on a déjà vu ailleurs, surtout avec des échos de Black Swan. Le personnage principale de la jeune danseuse est assez secret et mystérieux, elle ne parle pas beaucoup et est assez agaçante la plupart du temps… sauf quand elle agit au lieu de subir. Alors on sent percer quelque chose, une promesse qui ne demande qu’à décoller à l’épisode deux. Du coup, il faut donner sa chance à la suite, car on s’attend à de fortes émotions et pas des plus gais… à voir comment la série va arriver, on l’espère, à nous faire aimer cette héroïne, lui donner de la profondeur, sortir des clichés, traiter ses personnages avec force et maitriser leur destin, qui s’annonce assez tragique.

flesh-and-bone-6

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s