Mes Meilleurs Séries de 2016 !

L’heure de mon bilan préféré de l’année a sonné : quelles séries ont fait battre mon coeur en 2016 ? Ce fut une année assez riche en émotions télévisuelles, je dois l’avouer, même si ce petit récap ne le reflète pas forcément. Pas mal de pilote vue (pas autant que je l’aurai voulu, mais enfin!), des belles surprises, des classiques, du bon, du mauvais, on ne se refait pas. Et vous ?

Les nouveautés (sans ordre de préférence)

This is us : La petite dernière de l’année n’est pas la moindre. Cette série qui fait du bien même si elle fait beaucoup pleurer parle de l’homme dans ce qu’il a de plus beau : son humanité. De quoi vous redonner foi en la famille !

Crazy ex girlfriend : voilà de quoi vous mettre le soleil de Westcovina, California dans le coeur ! Les aventures de Rebecca pour reconquiérir Josh en musique n’ont pas fini de vous faire sourire.

The Crown : la série anglaise de l’année sans aucun doute. Raconter l’histoire du règne d’Elisabeth II sous toutes ses coutures est un sacré challenge que la série remporte haut la main.

Stranger things : quoi qu’on en dise, Stranger Things a fait sensation cette année, et à raison. C’est plaisant, fun, effrayant, cool, il n’y a pas de raison de s’en priver.

Baron Noir : bien que beaucoup de séries françaises ont marqué le paysage cette année – car OUI, IL FAUT REGARDER LES SÉRIES FRANÇAISES ! – Baron Noir est celle qui se détache cette année. A découvrir au plus vite si vous ne l’avez pas vu !

Master of None : la série simplicité de l’année. Parce qu’il suffit de se pencher sur sa vie pour en tirer le plus sincère, le plus cool, le plus intime, et le partager pour faire comprendre aux autres qu’on est pas seul et qu’on vit tous la même chose ! Merci Aziz Ansari !

The man in the High Castle : malgré ses petits défauts et sa longueur, cette série dystopique est tout de même une des plus marquante de l’année, de part son univers, certains de ses personnages,… l’attente est grande pour la suite !

Deutschland 1983 : certes, je n’ai pas fait de billet sur cette série alors que j’aurai vraiment dû. Car cette série allemande est une vraie réussite. Une histoire d’espionnage entre Berlin est et Berlin ouest, entre les deux blocs pendant la guerre froide, au travers des yeux d’un adolescent. Brillant.

The Night Manager : la petite outsider de l’année car c’est une mini-série, cette adaptation de John Le Carré est vraiment le divertissement dans ce qu’il y a de mieux : un super casting, une intrigue qui vous tient en haleine, un beau héros… le James Bond de la série télé.

Les découvertes

The Leftovers : j’en ai déjà longuement parlé dans mon précédent billet mais qu’est-ce que je suis heureuse d’avoir redécouvert The Leftovers a sa juste valeur, celle d’une des meilleurs séries jamais faites ! Du grand art.

Les classiques

L’intégrale de Friends : là aussi, on me dit, « il était temps » ! Mais Friends est une question d’âge et de génération, la mienne en ce moment, juste et parlant et drôle, que demander de plus !

Le pire du pire

Marseille, bien sur…

Et sinon ?

Ce petit mot car on m’a posé la question : oui, être fan de série peut couter un peu cher. Un abonnement Canal +, OCS, Netflix et maintenant Amazon Prime, c’est un sacré budget. Mais, les amis, pour chaque abonnement, on a le droit à plusieurs écrans. Alors, partagez ! Un groupe de 4 personne, un abonnement chacun, et on se file les accès. C’est légal, ça mange pas de pain et ça permet à tous d’avoir accès au plus large panel de série !

nup_174895_07351

Publicités

Un commentaire sur « Mes Meilleurs Séries de 2016 ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s