Clash

J’ai fait de belles découvertes lors de Séries Mania la semaine dernière. Pourtant, je partais avec des a priori assez négatifs pour certaines… C’était le cas pour Clash, la nouvelle série de France Télévision produite par Scarlett Production. C’est de l’air du temps de se méfier de ce que la fiction française fait. Alors, quand on nous présente une nouveauté ayant pour cœur la relation conflictuelle d’un ado et de ses parents, on se dit que les dégâts peuvent être important. Et pourtant…

Clash est une série pleine de belles promesses. Je n’ai vu que deux épisodes, mais déjà leurs points forts étaient plus nombreux que les quelques inégalités qui parsèment les 52 minutes de chaque épisode. Inspiré de la série anglaise Skins et de la série américaine Angela, 15 ans, mais n’en étant pas une adaptation, on nous présente à chaque fois une nouvelle histoire, un nouvel ado , s’engueulant avec son père/sa mère/les deux. Puis on remonte un peu dans le temps pour découvrir de quoi il s’agit réellement. Et c’est par le lycée que ces ados sont liés, se croisant dans les couloirs ou appartenant à la même bande. Les parents aussi ont leur problème et souvent, on a du mal à se comprendre.

Il y a un véritable effort de caractérisation des personnages dans cette série, et on n’hésite pas à quitter un peu les sentiers battus du bon sentiment. Les scénaristes, dont Baya Kasmi (scénariste du film Le Nom des Gens), n’ont pas hésité à parler de sexe, de maladie, bref, de choses un peu concrètes et touchantes. Et c’est bien là qu’on sait que la série est plutôt réussie : on est touché par certains personnages. Ainsi, la mère iranienne et la fille vivant deux expériences sexuelles et amoureuses différentes mais parallèle résonnent bien. L’ado amoureux aussi, qui passe du geek crade au gothique pour les beaux yeux d’une des filles du lycée. On peut croire que c’est cliché, mais qui n’a pas vécu des choses similaires ?  Bien sûr, certaines situations sont moins crédibles, on peut être déçus par la fin d’un épisode ou par un acteur mal casté. Mais l’effort est bien là et très louable, du moins sur ces deux épisodes. Sachez que les trois jeunes actrices ont reçu à Séries Mania un prix d’interprétation par la presse étrangère !

La diffusion est prévue pour le 9 mai sur France 2. Pour en savoir plus, aller voir ici et .

Publicités

Séries Mania : ma séléction

La semaine prochaine, les sériphiles sont à la fête! Le forum des images de Paris présente la troisième édition de son festival dédié à la fiction télé, française et internationale. Des tables rondes, des projections à foison, des rencontres, il y en a pour tous les goûts! Voici une petite sélection des événements du festival à ne pas louper. En plus, c’est gratuit!

N’hésitez pas à jeter un coup d’oeil au reste du programme : il y a pleins de séries inédites en France dont on peut voir les deux premiers épisodes, des projections du documentaire « Showrunner »,…

LUNDI 16 : Projection des deux premiers épisodes de l’excellente série Games Of Thrones.

MARDI 17 : Rencontre avec Terrence Winter, le show-runner de Boardwalk Empire (dont les deux premiers épisodes de la saison 2 sont diffusés dans l’après-midi)

MERCREDI 18 : Homeland, The Slap, Clash, des projections qui ne vous laisseront pas indifférent

JEUDI 19 : Rencontre avec Dominic West, le bel acteur anglais de The Wire et The Hour ( excellente série projetée juste après)

VENDREDI 20 : découvrez la nouvelle série d’Arte, Ainsi soit-il, et l’équipe de production… à moins que vous ne préfériez percer les secrets de Lost lors d’une conférence de Pacôme Theillement.

LES MARATHONS DU WEEK-END : Le Marathon comédie et le Marathon The Walking Dead saison 2 !