Happy Thanksgiving with June and Chloe !

Cette année, pour fêter Thanksgiving, rien de tel que le dernier épisode de la série américaine Don’t Trust The Bitch in Apt 23 dont la seconde saison est diffusé en ce moment aux Etats-Unis.

Toujours aussi délirante et décalée, portée entre autre par la génial Krysten Ritter mais également James Van Der Beek qui n’en peut plus d’auto-dérision, la série s’offre un épisode de Thanksgiving qui nous rappelle un des meilleurs épisodes de la première saison où June essayait de brancher sa colocataire naïve Chloé avec… son père ! Cette fois-ci, donc, June a des plans plus machiavéliques que jamais. Pour Thanksginving, elle piège Chloé en l’emmenant dîner chez ses parents, lui faisant croire que sa mère en fauteuil roulant sait pour son aventure avec son père et qu’elle doit elle aussi faire semblant d’être handicapée pour que sa mère passe l’éponge… Mais tout explose entre la soupe de potiron et la dinde ! June avait en fait d’autres ambitions… Pendant ce temps, James VDB découvre la vrai vie en se portant volontaire à la soupe populaire, mais rien ne lui ouvre les yeux comme il le faudrait. Bref, un épisode réussi dans une seconde saison légère et acidulée, parfaite pour Thanksgiving et le fêtes de fin d’année !

Publicités

Les séries qui s’arrêtent, celles qui continuent…

En ce moment a lieu ce qu’on appelle les « upfronts » des chaînes de network américaine. Durant la semaine, chacune y va de sa nouveauté, de son annulation ou de son renouvellement pour une nouvelle saison. Pas facile de s’y retrouver quand on ne suit que d’un œil les annonces… Voilà pourquoi je suis allée piocher dans divers blogs les listes de ce qui a été annoncés et qui concernent les séries dont je vous ai parlé, parle et parlerait !

Les séries renouvelées qui seront sur nos écrans en 2012/2013  :

ABC : Modern Family (saison 4), The Middle (saison 4), Once Upon A Time (saison 2), Revenge (saison 2), Suburgatory (saison 2), Private Practice (saison 6), Don’t Trust The B—- in Apartment 23 (saison 2), Last Man Standing (saison 2),  Scandal (saison 2).

CBS :  The Good Wife (saison 4), 2 Broke Girls (saison 2), The Big Bang Theory (saison 6),  Person of Interest (saison 2), Mike & Molly (saison 3), How I Met Your Mother (saison 8), Mon oncle Charlie (saison 10)

 The CW :  Vampire Diaries (saison 4), Supernatural (saison 8), Nikita (saison 3), Gossip Girl (saison 6), Hart Of Dixie (saison 2).

FOX : Touch (saison 2),  Glee (saison 4), New Girl (saison 2), Raising Hope (saison 3), Les Simpson (saison 24), Fringe (saison 5).

NBC : Grimm (saison 2), Smash (saison 2), Community (saison 4),  30 Rock (saison 7), Parks And Recreation (saison 5), Up All Night (saison 2)

Les séries à qui l’on peut dire au revoir :

Desperate Housewives, GCB, Missing, Pan Am, The River, Les Experts : Miami, Les Frères Scott, Ringer, House, Alcatraz, Terra Nova, I Hate My Teenage Daughter, Chuck, Free Agents, The Playboy Club, Are You There, Chelsea?, Awake, Harry’s Law, The Firm.

Girls VS Don’t Trust The B…. In Appt 23

La mi-saison commence aux États-Unis et une nouvelle salve de série comédie a envahis les écrans. J’ai vu deux de ces nouveautés, l’une d’ABC, l’autre de HBO. Deux chaînes très différentes pour deux résultats à des kilomètres l’un de l’autre, mais plutôt plaisants.

D’un côté, sur la chaîne grand publique, la nouvelle comédie Don’t trust the B**** in appt 23 qui n’a, sur le papier, rien de bien original. D’un côté, une brunette garce (Krysten Ritter) qui s’amuse à trouver des colocataires naïves puis à les faire fuir en gardant la caution. Elle est persuadée qu’il sera de même pour cette petite blonde (Dreama Walker) qui sort du fin fond de l’Indiana. Mais celle-ci se révèle plus retorse qu’il n’y paraît. Le duo de ces deux jeunes femmes fonctionne plutôt bien, c’est assez classique, presque cliché, mais efficace. Il faut dire qu’avoir pour meilleur ami James Van Der Beek, Dawson himself, jouant son propre rôle avec un second degré agréable, aide beaucoup. Dans ce pilote, donc, on sourit des situations, on apprécie le petit mordant qui transparaît à travers les couleurs pop. De plus, la créatrice, Nahnatcha Kahn a fait ses armes sur American Dad, qui est tout sauf politiquement correct! On peut donc y jeter un coup d’œil sans risque d’être déçu… à vous de voir si ça vaut le suivi régulier des grandes sitcoms !

 

De l’autre côté, Girls, la très attendue nouvelle comédie HBO signée Lena Dunham. Cette apprentie de l’écurie Judd Apatow s’inscrit dans la veine réaliste de la chaîne en respectant également sa politique : pas question de vannes à la pelle. On est plutôt du côté en vogue du cinéma indépendant américain à l’ambiance si reconnaissable. La jeune scénariste écrit sur ce qu’elle connaît, et nous embarque au cœur de la vie New-Yorkaise de quatre jeunes femmes essayant de trouver leur voie. La protagoniste principale est d’une certaine manière assez proche de moi, ce qui est assez étrange : de grands espoirs artistiques, plus d’argent. Des personnages un peu paumés, une peinture dans un sens assez pertinente d’une ceraine jeunesse du moment. C’est cohérent et assez honnête. Bien sûr, quelques scènes sont un peu longues, quelques références assez américaines, et le style « indie » ne plaira certainement pas à tout le monde. Mais il est marrant de voir ces quatre femmes, qui se réclament d’être le contraire de Sex & the City, débarquer sur le petit écran sans complexe. Bref, le genre de série qui demande un petit effort au départ mais qui reste une belle promesse, à l’image de How To Make It In America.