How I Met your Mother… for nothing.

BEHOLD, SPOILERS !

9 saisons. 208 épisodes. 4576 minutes où l’on a vu Ted Mosby raconter à ses enfants, du moins essayer de raconter à ses enfants, comment il a rencontré leur mère. Tout ce temps, il a narré 9 ans de sa vie, des péripéties de son groupe d’amis, des histoires d’amour malheureuses jusqu’à cette fameuse mère dont on connaissait d’ailleurs l’identité à la fin de la 8e saison. 9 ans, c’est long, mais pas aussi long que le week-end découpé au ralenti durant laquelle se déroule entièrement la dernière saison… pour finir, dans les dernières minutes de la série, sur complétement autre chose. Durant les deux épisodes finaux, on se demande bien pourquoi tous ces détours, ces intrigues franchement pas passionnantes pour finalement finir sur une pirouette apparemment prévue de longue date… les scénaristes n’ont-ils donc fait que délayer pendant tout ce temps là ?

How I Met Your Mother est une sitcom qui a beaucoup de défauts, des hauts et des bas, qui a crée des personnages et des références universelles (Barney Stinston surtout) et qui aura créer la polémique à plusieurs reprises. Mais c’est surtout une série déceptive, car dès le début elle a installé un concept biaisé. Le concept aurait dû être, si les scénaristes avaient été honnêtes, l’arrivée d’une nouvelle femme dans un groupe d’amis (Robin, donc), ses conséquences, le fait de savoir que la femme de sa vie est à côté mais vivre d’autres choses heureuses quand même et attendre que la vie réunisse enfin les amoureux. Au lieu de ça, tout s’est porté sur le concept d’une mère d’enfant fictive, qu’on attend, qu’on oublie pendant beaucoup d’épisodes, qu’on pense être Robin et en fait non,… Tout ça pour quoi ? être original ? Je pense vraiment que la série aurait gagné à être dépouillée du concept pour le concept et, tout comme Friends (et là où Friends est vraiment efficace) être tout simple : des amis, la trentaine, la vie. Certes, on aurait accusé HIMYM d’en être qu’une pale copie, mais une copie à laquelle on aurait été fidèle sans avoir un petit goût amer à la vue du final. Cela fait pas mal réfléchir, en tant que scénariste, sur les attentes qu’on crée lors d’un concept de série et de ne pas taper à côté si en fait on veut raconter tout autre chose. Savoir ce qu’on veut raconter et le raconter le plus simplement possible. C’est une bonne leçon.

237247-how-i-met-your-mother-saison-9-diapo-1

Publicités

They’re back

C’est toujours ça, le problème de la rentrée série : en plus des nouveautés, nos coups de coeur ou désormais classiques reviennent aussi pour de nouvelles saisons. Tour d’horizon de mes favoris : Behold the Spoilers !

Downton Abbey : la saison 4 du phénomène so british d’ITV a commencé il y a trois épisodes de cela. Si l’ambiance y est toujours et que le niveau remonte après le « catastrophique » christmas special, on attend un déclic plus général. Quelques pistes intéressantes ont été lancé, surtout lors de l’épisode 3 à la fin bouleversante.

Homeland : la saison 3 de la série d’espionnage est attendue au tournant mais, pour le moment, difficile de reprendre un rythme effréné alors que son héros manque à l’appel. L’intrigue avec son ado n’est vraiment pas passionnante, et Carrie enchaîne les grimaces de folle. Vivement que tout cela démarre.

Nashville : le suspens du cliffhanger de deuxième saison n’aura pas duré bien longtemps, et heureusement, car le premier épisode se penchait beaucoup trop sur le sentimentalisme. Maintenant qu’on retourne vers les coulisses du label et de la musique, ça risque de devenir du crêpage de chignon dans les règles de l’art, et c’est ça qu’on aime !

The Big Bang Theory : septième saison, pas un épisode sans un éclat de rire : Big Bang est au top de sa forme malgré une sixième saison un peu en dessous parfois. Décidément, Amy est the nouveau clown.

How I Met Your Mother : neuvième et dernière saison des aventures de Ted et sa bande… et de la mère, enfin sur nos radars. Une action regroupée sur un week-end, pas mal de bons sentiments mais beaucoup de douceurs et une pointe de nostalgie pour l’heure des au revoir.

Un Village Français : cette cinquième saison raconte les aventures de Villeneuve en 1943 et les choses ont bien changé dans ce petit village… collaboration, maquis, trahison, tension de tout les instants : on est gâté par la série de France 3 !

Platane : Eric Judor revient sur Canal + avec la deuxième saison de sa série acide et second degré, lourde,  l’humour incompréhensible… mais un sens de l’autodérision et du burlesque étonnant, sans oublier le tournage (fictif!) de la Tour Montparnasse Infernal 2.

Borgen : dernière round pour Birgitte, femme politique forte qui entend bien en découdre une dernière fois avec le système danois. Toujours intelligente, juste, il faut savourer les derniers épisodes de cette super série.

Mais aussi : Boardwalk Empire, Once Upon a Time, Arrow..

un-village-francais-2_4049299

Our favorite sitcoms are back!

Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, voici quelques-unes des sitcoms classiques qui ont repris à la rentrée :

The Big Bang Theory est reparti pour une saison 6, et on retrouve avec plaisir nos geeks de premiers choix. Si, pour l’instant, il n’y a rien de bien nouveau dans la série, elle nous offre toujours quelques moments très drôles !

How I Met Your Mother a connu un sacré déclin au cours des saisons précédentes, et si les scénaristes ont parfois bien du mal à remonter la pente, on a du mal à s’empêcher d’y jeter un oeil quand même.

30 Rock entame sa septième et dernière saison, avec deux trames autour de Liz Lemon et de son show. A savourer, malgré l’inégalité des épisodes.

Les séries qui s’arrêtent, celles qui continuent…

En ce moment a lieu ce qu’on appelle les « upfronts » des chaînes de network américaine. Durant la semaine, chacune y va de sa nouveauté, de son annulation ou de son renouvellement pour une nouvelle saison. Pas facile de s’y retrouver quand on ne suit que d’un œil les annonces… Voilà pourquoi je suis allée piocher dans divers blogs les listes de ce qui a été annoncés et qui concernent les séries dont je vous ai parlé, parle et parlerait !

Les séries renouvelées qui seront sur nos écrans en 2012/2013  :

ABC : Modern Family (saison 4), The Middle (saison 4), Once Upon A Time (saison 2), Revenge (saison 2), Suburgatory (saison 2), Private Practice (saison 6), Don’t Trust The B—- in Apartment 23 (saison 2), Last Man Standing (saison 2),  Scandal (saison 2).

CBS :  The Good Wife (saison 4), 2 Broke Girls (saison 2), The Big Bang Theory (saison 6),  Person of Interest (saison 2), Mike & Molly (saison 3), How I Met Your Mother (saison 8), Mon oncle Charlie (saison 10)

 The CW :  Vampire Diaries (saison 4), Supernatural (saison 8), Nikita (saison 3), Gossip Girl (saison 6), Hart Of Dixie (saison 2).

FOX : Touch (saison 2),  Glee (saison 4), New Girl (saison 2), Raising Hope (saison 3), Les Simpson (saison 24), Fringe (saison 5).

NBC : Grimm (saison 2), Smash (saison 2), Community (saison 4),  30 Rock (saison 7), Parks And Recreation (saison 5), Up All Night (saison 2)

Les séries à qui l’on peut dire au revoir :

Desperate Housewives, GCB, Missing, Pan Am, The River, Les Experts : Miami, Les Frères Scott, Ringer, House, Alcatraz, Terra Nova, I Hate My Teenage Daughter, Chuck, Free Agents, The Playboy Club, Are You There, Chelsea?, Awake, Harry’s Law, The Firm.