Parce que la fiction française vaut bien un festival.

Avant, j’étais jalouse, rongée d’envie et de frustration quand tout le monde était au Festival de Cannes sauf moi. Les paillettes, le glamour, les films bien sûr, tout ça faisait rêver. Mais au printemps dernier, rien, pas vraiment de curiosité, d’attachement, bref, Cannes m’a laissé de marbre sans que je comprenne pourquoi… et puis le 9 septembre est arrivé, et beaucoup de mes amis du métier, la plupart des personnes avec qui je travaille, sont allés au Festival de la Fiction TV de La Rochelle. Et pas moi. J’ai alors compris que mon cœur avait basculé…

Je sais que je fais toujours l’apologie des séries anglaises et de la télé britannique, à raison. Mais aujourd’hui, je veux vous dire, chers lecteurs, qu’il FAUT regarder la fiction française. Parce que les lignes bougent d’une part, parce que de belles séries ambitieuses arrivent, sont là, à portée d’écran, mais surtout parce que c’est seulement grâce à vous que la qualité ne fera que se bonifier. En effet, c’est parce que les audiences sont toujours meilleurs que les chaînes osent produire les projets les plus fous que nous autres scénaristes leur proposons. Non, nous n’aurons jamais (enfin, pas dans un futur proche) de HBO. Et alors ? La télé française se fait très divertissante et fine, et il faut soutenir le mouvement. Soyer CURIEUX ! Ne serait-ce que regarder les programmes présentés à La Rochelle : Les Revenants que vous connaissez, mais aussi Ainsi Soient-ils, les nombreux unitaires,… guettez les nouveautés : Trepalium, 10%, Versailles, Au Nom de La France,… allez voir là où vous n’avez pas le reflexe : les comédies en 26′ d’OCS comme In America ou Templeton, les séries digitales qui arrivent sur Canal Play ou Arte Creative…. Remettez vos classiques à jour en regardant tout Fais pas ci, Fais pas ça ou un Village Français… j’en passe et des meilleurs !! Quand vous procrastinez, ouvrez votre programme télé (oui, oui!), allez jeter un œil sur les nombreux blogs séries (plus spécialisé que le mien!) pour voir ce qui se fait de mieux en France… et je vous jure qu’avant de dire ouf, vous serez surpris, accro et que vous retrouverez des étincelles de foi en la fiction française.

Ensuite, bien sûr, n’hésitez pas d’en parler autour de vous 🙂 ah, le jour où au lieu de parler du dernier épisode de Games of Throne devant la machine à café on parlera du dernier épisode du Bureau des Légendes… Quelque soit votre âge, vos goûts, je vous met au défis de me citer une série française que vous aimez, même Plus Belle la Vie, et surtout de faire découvrir à quelqu’un qui ne regarde pas la télé française une série française ! C’est un effort national qui le vaut bien : en parler, dire ce dont vous ne voulez plus à la télé française (mais pour pouvoir critique, il faut regarder, non?) et boostez les créateurs, producteurs et diffuseurs par ce que vous voulez voir.

3258773420_1_3_mfb0pwJJ

 

Publicités

Les Revenants

On espère depuis longtemps voir le paysage de la fiction française télévisée changer et évoluer. Cette rentrée fut forte en bonnes nouvelles, allant dans le sens d’un renouveau dans la qualité des séries, confirmant les quelques surprises sympathiques de la saison passée. Le 26 novembre, l’une des créations les plus attendues arrive sur Canal + : Les Revenants. Déjà encensée par la critique comme étant une des meilleurs séries françaises jamais produite, cette nouvelle arrivée, de genre qui plus est, intrigue…

J’ai pu voir le pilote de cette série composée en tout de huit épisodes, et je ne peux que confirmer la rumeur : Les Revenants est étonnant, intrigant et porteur d’une belle promesse pour la suite. C’est au bout de cinq années d’écriture et de production que ce projet a pu voir le jour, après la sortie en 2004 du film de Robin Campillo sur le même sujet : des morts refont surface et retournent chez eux, dans un petit village, des années après leur trépas. Ce ne sont pas des zombies, mais bien des vivants qui ont juste l’impression de sortir d’un long coma. Ce qui intrigue, c’est l’impression intimiste qui se dégage de la façon dont leur retour est traité : l’atmosphère fantastique n’est pas clinquante, on s’intéresse aux réactions des proches devant ce phénomène qu’on n’explique pas (encore?). Les décors sont très dépouillés, la lumière froide, le temps passe lentement, et pourtant on est ancré dans un réel assez banal. Les personnages sont comme vous et moi, mais ce sont leurs réactions qui sont au coeur de l’intrigue. Comment réagir à ces retours douloureux? Les morts eux-même doivent comprendre qui ils sont et accepter ce qu’ils ont manqué. Ce mélange de réalisme et d’étrange, ce décalage fait tout de suite mouche, surtout lorsqu’on comprend à quel point les personnages sont profonds et touchants.

Fabrice Gobert (Simon Wermer a disparu…) à la réalisation et au scénario (coécrit entre autre avec Emmanuel Carrère et Céline Sciamma) ainsi que tous les acteurs apportent leur pierre à l’édifice pour en faire un solide moyen de porter la narration. Tous sont excellents. Les références qui parsèment la série sont tout aussi appréciables (Lynch ou encore Truffaut pour ma part). A la fin du pilote, on a certainement envie d’en (sa)voir plus, de rester un peu plus avec ces personnages que le drame sublime, et on apprécie l’état d’apesanteur dans lequel  on es laissé. Ne le loupez sous aucun prétexte!

Pour découvrir cet univers particulier, allez voir le site dédiée à la série

You might wanna watch French TV

Après vous avoir fait un petit topo sur la rentrée des séries US et UK, je vous invite à vous pencher d’un peu plus près à ce qui va se passer sur les écrans français, car certaines séries méritent qu’on les regarde!

L’évènement de la rentrée est pour moi la série Ainsi soit-il, création originale d’Arte. Prix de la meilleur série française au festival Série Mania, elle sera diffusée à partir du 11 octobre et a pour sujet la vie de séminaristes. Ensuite, on se penchera sur la saison 2 de Borgen en novembre sur Arte également (qui n’est pas une série française soit, mais qui vaut la peine quand même!).

Sur Canal +, on attend la saison 4 d’Engrenages et la saison 2 de XIII, mais surtout la nouveauté Les Revenants qui commencent en septembre : le genre fantastique fait enfin sa rentrée en France pour ce qu’on espère être une série de qualité !

Sur TF1, quelques nouvelles fictions françaises font leur apparition, comme Merlin avec Gérard Jugnot à Noël, No Limite avec Vincent Elbaz ou encore un nouveau polar : Falco, le dernier flic.

Quant à France 2, qui a dévoilé sa programmation au début de la semaine, les séries françaises seront le mercredi soir autour de la famille et le vendredi soir autour du polar. Voilà ce que la nouvelle saison apporte :

Le mercredi : soirée en famille

Fais pas ci, fais pas ça – Saison 5, Les Hommes de l’ombre – Saison 2, Détectives – 8 x 52 – Nouveauté, Tiger Lily – 6 x 52 – Nouveauté, Rouge Brésil – 2 x 90 – Nouveauté, La Smala s’en mêle

Le vendredi : soirée polars

Les Petits meurtres d’Agatha Christie – Nouveau duo, Caïn – 8 x 52 – Nouveauté, Main courante – 8 x 52 – Nouveauté, Les Limiers – 2 x 52 – Nouveauté, Candice Renoir – 8x 52 – Nouveauté, Boulevard du palais, Nicolas Le Floch