Les Beaux Malaises (version québecoise)

Heureusement qu’il y a quelques diffuseurs qui s’intéressent aux séries francophone. Alors que les chaines hertziennes nous abreuvent de séries belges, marquant un véritable renouveau de la production du plat pays, c’est Netflix qui diffuse une comédie quebécoise, depuis adaptée en France par M6 : Les Beaux Malaises.

Je tiens à préciser dés maintenant que je n’ai pas vu la version française, je ne parle ici que de la réussite version originale, portée par Martin Matte, un humoriste très populaire au Québec. C’est d’ailleurs de lui que parle Les Beaux Malaises : une plongée aigre-douce dans son quotidien, où le comédien n’hésite pas à avoir un regard décalé et décomplexé sur lui même. Parfois ignoble avec les autres, parfois très touchant, Matte est non seulement le personnage principal mais aussi le créateur, auteur et producteur de la série. C’est drôle, rafraichissant, étonnant : on comprend pourquoi le comédien est si respecté dans le métier. Il y a trois saisons en tout, qui se dévore comme des petits pains, bien qu’il faille parfois tendre l’oreille pour comprendre l’accent ! Une vraie réussite, qui fait penser à sa série cousine, Platane (made in Eric Judor). Bref, ne passez pas à côté !

8167_1394216959

Publicités