California Love

On croit connaître un pays. Parce qu’on a déjà voyagé dans une de ses régions, parce que les locaux nous ressemblent, parce qu’on est abreuvé au quotidien de leur culture…. ainsi, qui n’a jamais rêvé de faire le cliché du road-trip, se lancer sur la route 66, en décapotable de préférence, pour traverser les immenses espaces que regroupent les Etats-Unis, du nord au sud, de l’est à l’ouest ?

Quand on voyage dans un pays exotique, on est ouvert, on sait que ça va être différent, on cherche à comprendre, on s’adapte et on vibre. Mais ce séjour sur la côte ouest américaine nous a démontré que les apparences sont trompeuses, en Californie, à bien des niveaux… Dans un état où la superficialité fait légion, qu’elle soit hollywoodienne ou dans les néons des casinos de Las Vegas.

La Californie, on la connait sans la voir. Dans les chansons, les films, les séries, les photos du National Geographique. Mais rien ne prépare vraiment au nombre de belles voitures et de bling-bling côtoyant les sdf et autres junkies dormant sur les trottoirs. Rien ne vous prépare non plus à tant de sourires, de hello-how-are-you, de déférence pour soudain se retrouver face à un dealer de drogue d’un cartel mexicain s’étant trompé de chambre de motel, ni à un homme qui devient hyper violent dès qu’on lui demande gentiment de se calmer. Rien ne vous prépare au culte du sport et du corps alors que la télé diffuse sans cesse des pubs pour les fast food que vous pouvez trouver tous les 100 mètres.

Pourtant, quand on se retrouve face aux immenses espaces, aux décors magnifiques, à la chaleur qui vous coupe le souffle, aux longues heures de route, il ne s’agit plus de vivre dans un monde imaginé mais d’être, au présent, dans un des états des USA les plus  riches en paysages extraordinaires. Alors on oublie tout, et on se croit aussi un peu au cinéma. Car c’est ça, qu’on connait, nos repères, pas du tout le culte de l’argent qui nous entoure. Et remettre les compteurs à zéro pour se rendre compte à quel point les américains sont différents de ce qu’on imagine, et comme il faut être ouvert pour découvrir une culture biaisée par les images. C’est alors qu’on peut faire un magnifique voyage !

P1070716

 

Publicités

Un commentaire sur « California Love »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s